Un seau de protestation

Par Aurialie le 20.04.2011 à 00h39

La Société des seaux bleus a un an et les occasions n’ont pas manqué d’en parler, mais c’est cette photo de Dostoïevski, avec la légende "Même Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski soutient les Seaux bleus" qui m’a décidé à le faire.

Tout commence le 5 février 2010 avec un tragique accident de la route. La Mercédès du vice-président de Loukoïl, Anatoly Barkov, heurte, place Gagarine, la voiture d’Olga Alexandrina, la tuant sur le coup, ainsi que sa belle-mère. Au delà de l’accident, c’est le résultat de l’enquête qui a choqué l’opinion publique : les enquêteurs ont conclu à la faute de la victime. Or, une équipe de la chaine NTV, qui était sur les lieux de l’accident, a constaté que sur le siège du conducteur de la Mercédès se trouvait un gyrophare, alors que la police avait affirmé que le vice-président de Loukoïl ne se servait pas de ce genre de signalement spécial.

Le journaliste Sergueï Parkhomenko a alors écrit sur le site Snob : "À mon avis, c’est une idée tout à fait géniale. Voyez, un conducteur demande à son fils de cinq ans de lui prêter le seau bleu qu’il utilise pour jouer dans le sable. Et il est exactement de la même taille que la lanterne standard des gyrophares des véhicules de l’Etat. Et il le met alors sur le toit de sa voiture. (…)". Son initiative a été reçue avec enthousiasme par plusieurs propriétaires de voitures et ainsi est née "la Société des seaux bleus" (???????? ????? ???????) – un mouvement civil non politique luttant contre l’arbitraire des fonctionnaires, mais aussi des "puissants", qui utilisent à tort et à travers le gyrophare. Les automobilistes qui manifestent avec un seau bleu veulent que les gyrophares ne soient utilisés que par les voitures des urgences (ambulances, pompiers, police).

Et de nombreuses manifestations et flash-mobs, en voiture ou à pied, ont été organisés pendant toute cette année, comme le montre cet intéressant article de Ilya Varlamov, ainsi que le blog LiveJournal du mouvement. C’est d’ailleurs la création de ce blog qui marque le début du mouvement : le premier article a été publié le 14 avril 2010 et proposé aux internautes de fixer un seau bleu le 19 de chaque mois en signe de protestation.

Source photo : ru-vederko

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie45
Russie14
Russie26
Russie20
Russie04
Russie43
Russie29
Russie28
Russie18
Russie40
Russie27
Russie08