Pour ne pas oublier la Tchétchénie

Par Aurialie le 08.02.2007 à 21h49

Ceux qui vivent actuellement à Paris et à Nantes auront la chance ou au moins la possibilité d’aller voir le film de Florent Marcie, Itchkéri Kenti. Le mot " Itchkéri " désignait la Tchétchénie avant la colonisation du Caucase par les tsars à la fin du XVIIIe siècle. C’est aussi de nos jours l’appellation de la Tchétchénie par les indépendantiste. "Kent" en langue tchétchène désigne le jeune homme valeureux, prêt à se sacrifier pour la liberté de son pays. Le titre Itchkéri Kenti signifie donc "Les fils de l’Itchkérie".

Tourné clandestinement en Tchétchénie pendant la première guerre, monté dix ans plus tard pour témoigner d’une histoire oubliée, Itchkéri Kenti est, aux yeux des Tchétchènes, un film symbole. Limiter sa portée à la Tchétchénie serait pourtant réducteur. En France, en Europe, en Algérie, l’intensité des réactions parle d’elle-même : chacun se découvre un peu Tchétchène après avoir vu ce film.

Source : Allo Ciné.
Pour en savoir plus, vous pouvez également lire cet article du Monde.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie28
Russie33
Russie11
Russie40
Russie10
Russie16
Russie18
Russie20
Russie03
Russie22
Russie43
Russie36