Plainte contre la jeunesse pro-kremlin

Par Aurialie le 22.06.2007 à 20h48

Les "Nachis" et la Jeune garde de Russie Unie vont-ils devoir répondre de leurs actes devant un tribunal ? C’est en tout cas ce qu’espère Alexandre Chourchev (leader du mouvement des jeunes Iabloko de Saint-Pétersbourg), qui a déposé au Parquet général une plainte pour vérifier le caractère extrémiste des actions perpétrées devant l’ambassade d’Estonie lors du déplacement de la statue du soldat libérateur de Tallin. A. Chourchev estime que les mouvements pro-kremlin ont violé l’article 282 du code pénal (incitation à la haine ou à l’hostilité, équivalant à une dégradation de la dignité humaine) et la loi fédérale contre les activités extrémistes.

Pour rappel, fin d’avril, les militants pro-kremlin ont organisé un siège de l’ambassade d’Estonie à Moscou en signe de protestation : ils ont arraché les drapeaux de l’ambassade d’Estonie, monté un village de tentes devant le bâtiment, bloqué l’automobile de l’ambassadrice Marina Kaljurand, recueilli des signatures pour le démantèlement de l’ambassade et son transfert dans la banlieue de Moscou, appelé au boycott des produits estoniens, bloqué les voitures avec des plaques estoniennes au poste frontalier d’Ivangorod, appelaient les Estoniens "fascistes". L’attaché de presse des "Nachis", Anastasia Souslova, a déclaré : "Nous ne ferons pas de commentaires sur l’activité des autres mouvements. Une plainte a également été déposée contre la Jeune garde. Quand nous recevrons les résultats [de cette plainte], nous aviserons."

Le président du Conseil de la Fédération, Sergueï Mironov, avait déjà critiqué les actions de la Jeune garde et des "Nachis" : "Au comportement des autorités estoniennes, nous devons opposer une réponse adéquate et pondérée, une réponse d’un Etat fort et grand, et ces piteuses démarches ne sont pas à notre honneur."

Le procureur Basov a déclaré que la plainte n’était pas concrète et que tout cela était "uniquement de l’émotion". Mais le Parquet va tout de même vérifier l’ensemble des éléments apportés par A. Chourchev pour prouver le bien-fondé de sa plainte. Il ne s’attend pas à recevoir une réponse positive mais le simple fait que le Parquet ait accepté sa demande est déjà étonnant pour lui.

Source : Kommersant et Ejednevny Journal. Photo : Ria Novosti

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie08
Russie10
Russie30
Russie31
Russie42
Russie35
Russie34
Russie15
Russie25
Russie26
Russie05
Russie20