Non à la corruption !

Par Aurialie le 21.01.2007 à 03h16

La corruption est un problème en Russie, même le président Poutine le reconnaît (et l’explique par la baisse des valeurs morales de l’époque soviétique avec le passage à l’économie du marché). La Russie occupe d’ailleurs la 126e place (sur 163) du classement Transparency International, ONG internationale consacrée exclusivement à la lutte contre la corruption, et la 120e place (sur 161) du classement pour les libertés économiques, élaboré par les spécialistes de l’Heritage Foundation.

Depuis le 2 novembre 2006, le site vzjatkam.net (non aux pots-de-vin, avec un jeu de mot sur "net"/"niet", non en russe) met en lumière les personnes, organisations et entreprises qui ont tendance à demander des pots-de-vin. Dans une interview donnée anonymement à Regnum, les créateurs expliquent que le site a subi dès le 13 novembre un nombreux incroyable d’attaques les obligeant à en stopper l’exploitation pendant quelques jours. Beaucoup voient dans leur projet une volonté de faire de la délation uniquement dans le but de nuire. Mais toutes les requêtes, avant d’être publiées, sont vérifiées.

Leur souhait est de lutter contre la corruption en rendant l’information sur les soudoyeurs plus disponible. Si les médias en faisaient autant, ils pourraient être accusés de diffamation et tomber sous le coup de l’article 129 du code criminel. De plus, en laissant vos coordonnées, votre requête pourra être transmise directement au Procureur général de la Fédération de Russie, qui pourra alors ouvrir un enquête.

(Source : info trouvée sur le blog En Russie)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie28
Russie44
Russie01
Russie35
Russie11
Russie08
Russie43
Russie16
Russie09
Russie22
Russie29
Russie14