Le seul démocrate sur terre a parlé

La bonne blague du jour vient du président Poutine, qui a déclaré à un journaliste de Times online : " Bien sûr, je suis un pur et absolu démocrate. Mais vous savez quel est le problème - non pas le problème, mais une vrai tragédie - c’est que je suis le seul. Il n’y a plus de purs démocrates au monde. Depuis Mahatma Gandhi, il n’y en a plus eu. "
Il a rejeté la suggestion, pleine de non-sens selon lui, selon laquelle la Russie ne devait plus faire partie du G8 pour n’avoir pas réussi à améliorer la démocratie, comme cela avait été promis en 1998 quand elle est devenue membre. "Ne soyons pas hypocrite sur les droits de l’homme et les libertés démocratiques. Regardons ce qui se passe en Amérique du Nord. C’est horrible – torture, sans-abris, Guantanamo, détention sans procès normal. En Europe, nous pouvons voir des violences contre les manifestants, l’utilisation de gaz pour disperser les gens."
— > Pas de vrais démocrates aux Etats-Unis ni en Europe car il y a de nombreuses violations des droits de l’homme, or la Russie fait pareil, et pourtant il serait le dernier démocrate sur cette terre... Où est la logique ?

Il a reconnu certains "mauvais calculs" et a admis que la corruption en Russie était "une plaie sensible troublant tout." Mais il a totalement nié avoir entravé la liberté d’expression, malgré les récentes restrictions dans les média et les manifestations. "Si les gens veulent exprimer leur mécontentement, ils doivent en avoir le droit. Mais ils ne doivent pas empêcher les gens d’aller travailler, d’avoir une vie urbaine normale, c’est pourquoi le gouvernement doit prendre des mesures pour restaurer l’ordre. " Concernant l’essor de la télévision numérique et d’Internet, il a dit que "même si nous souhaitions contrôler tout cela, ce serait impossible. "

Ce n’est pas ce que semble penser de nombreux utilisateurs d’Internet, notamment les membres de l’opposition ayant un blog sur la plate-forme Live Journal. Ils subissent actuellement lesmenaces suivantes : attaques par déni de service (DDoS), vol d’informations personnelles, interception d’articles confidentiels et contrôle de la situation géographique de l’opérateur. Pour rappel, la section russe de Live Journal a été rachetée par des hommes d’affaires proches du Kremlin.

Source photo : Times Online

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie03
Russie29
Russie44
Russie06
Russie39
Russie04
Russie34
Russie08
Russie28
Russie24
Russie35
Russie11