Et les perdants sont... le peuple et la nature

Par Aurialie le 03.12.2006 à 13h40

Après le bon point de cette semaine en matière d’environnement, voilà les mauvais. Les gouvernements russes et soviétiques n’ont jamais eu une conscience écologique très développée. Les choix et les actions d’hier ont donc des conséquences graves sur la vie d’aujourd’hui.

Le Blacksmith Institute (organisation basée à New York s’occupant de projets environnementaux liés à la pollution) a dressé la liste des dix endroits les plus pollués dans le monde. Sans surprise, la Russie est dans le classement. Le plus inquiétant est qu’elle y est citée trois fois. La ville de Tchernobyl en Ukraine ainsi que Maiuu Suu au Kirghizstan (contamination à l’uranium) sont également mentionnées. Pour être complète et avant de parler plus précisément de la Russie, les cinq autres villes mentionnées sont : Haina en République Dominicaine (pollution au plomb), Kabwe en Zambie (plomb et cadmium), La Oraya au Pérou (plomb, cuivre, zinc et dioxyde de souffre), Linfen en Chine (oxyde de carbone, oxyde d’azote, composés organiques volatils, arsenic, plomb, …) et Ranipet en Inde (déchets des tanneries).

Par ordre alphabétique, nous trouvons d’abord en Russie Dzerjinsk. Cet important centre industriel a été l’un des principaux sites de production d’armes chimiques jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. L’agence environnemental de cette ville estime qu’entre 1930 et 1998, 300.000 tonnes de déchets chimiques ont été mal entreposés et que 190 composants chimiques se sont infiltrés dans les eaux souterraines. L’espérance de vie y est en moyenne de 42 ans pour les hommes et de 47 ans pour les femmes.

Norilsk : Deuxième plus grande ville au-dessus du cercle polaire (après Mourmansk), elle accueille le complexe de fonte de métaux lourds le plus important du monde. Quatre millions de tonnes de cadmium, cuivre, plomb, nickel, arsenic, sélénium et zinc se sont déjà propagées dans l’air.

Enfin, Roudnaïa Pristan et Dalnegorsk sont deux villes de l’est de la Russie où la population souffre d’un sérieuse contamination au plomb du fait du fonctionnement d’une ancienne fonderie. Le sang des enfants contient des taux de plomb 8 à 20 fois plus élevés que le maximum permis par les organismes américains.

Dans tous ces villes, des projets sont mis en place pour assainir l’eau ou l’air, éduquer la population, changer les mentalités des autorités locales, …

Crédit photo :BBC News

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie12
Russie20
Russie04
Russie37
Russie14
Russie44
Russie43
Russie32
Russie15
Russie13
Russie18
Russie23