Dans l'intimité de Tsvetaeva

Par Aurialie le 06.03.2008 à 23h38

Les éditions Syrtes, déjà à l’origine de la sortie française de Pathologies de Zakhar Prilepine, rendent aujourd’hui hommage à Marina Tsvetaeva en sortant deux ouvrages : les Carnets de la poétesse et le témoignage de sa fille Ariadna Efron (Marina Tsvetaeva, ma mère), véritable ode à sa mère, qu’elle semble idolâtrer. Chaque mot témoigne de son attachement, son amour, son admiration, rendant le portrait de la poétesse partiel.

Les Carnets de Marina Tsvetaeva sont quant à eux des documents exceptionnels sur sa vie artistique et intellectuelle. Ils retracent l’intégralité des 26 années de sa création poétique (1913-1939) et permettent de rentrer dans l’intimité de la poétesse. Un ouvrage riche et inédit pour tous ceux qui souhaitent mieux connaître cette auteure considérée comme un des poètes les plus originaux de langue russe du XXe siècle et qui a même inspiré une chanson à Dominique A.

Photo : Esprits nomades, site sur lequel vous pourrez lire quelques vers de la poétesse.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie12
Russie31
Russie07
Russie44
Russie18
Russie06
Russie04
Russie43
Russie26
Russie35
Russie15
Russie14