Cannes se penche sur le cas Litvinenko

Par Aurialie le 24.05.2007 à 00h22

Cannes, son festival, ses paillettes, son glamour, … et parfois ses films politiques, comme par exemple, Yol (Palme d’or en 1982) du Turque Yilmaz Güney, qui dictait ses directives à son assistant de sa prison, ou Fahrenheit 9/11 de Michael Moore (Palme d’or en 2004).

Cette année, la sensation politique est la sélection, au dernier moment, d’un documentaire hors compétition sur Alexandre Litvinenko, qui a connu une fin tragique par empoisonnement au polonium en novembre 2006 à Londres, et sur les personnes qui essayent de faire vivre une presse libre en Russie. Ce reportage, réalisé par Andreï Nekrassov, ancien assistant d’Andreï Tartovski et intitulé Rébellion : l’affaire Litvinenko, met en cause directement les services secrets russes et le régime de Vladimir Poutine dans la mort de l’espion russe repenti. La sortie de ce documentaire tombe à pic : les autorités anglaises demandent l’extradition d’Andreï Lougovoï, principal suspect dans cet affaire d’assassinat. Moscou refuse cette extradition.

Source : Yahoo.news et Figaro (notamment photos : Dunham/AP et AFP)

Commentaires

>> Cannes se penche sur le cas Litvinenko

En même temps, le journal Novaya gazeta (où travaillaient Anna Politkovskaya et Youri Chtchekotchikhine) publie un article sur quelques nouveaux détails que les journalistes ont pu découvrir.

Le 25 mai 2007 à 19h34 par totingue
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie17
Russie15
Russie45
Russie05
Russie41
Russie14
Russie38
Russie07
Russie43
Russie10
Russie34
Russie13