Asseriants, un féru de féraille

Par Aurialie le 07.08.2007 à 23h16

Alors que la construction d’une sculpture d’Andreï Asseriants en l’honneur du baiser est annoncée prochainement à Moscou, les Moscovites peuvent déjà profiter des œuvres de cet artiste peu connu. Tout ce que l’on sait de lui, c’est qu’il a commencé à sculpter au milieu des années 90, alors qu’il vivait en Allemagne. Sa spécialité : souder des tubes, compresseurs de réfrigérateur, boulons, suspension de vieilles BMW, … et toute ferraille, récupérée dans des décharges publiques.

Une de ses premières œuvres installées dans la capitale russe, rue Bajova, représente un balayeur municipal, dont les yeux sont des écrous, les moustaches - des boulons, le balaie -des robinets. Ce charmant personnage, fait en étroite collaboration avec Vladimir Lepechov, mesure 3 mètres et pèse une tonne.

Mais l’œuvre la plus impressionnante d’Andreï Asseriants est son ensemble de sculptures représentant les signes du zodiaque, inauguré il y a un mois près de la station de métro Sviblovo (????????), dans le Nord-Ouest de la ville. Mes préférés : les poissons (bien sûr,… mon signe zodiacal), mais aussi le verseau et le bélier. En tout cas, pas de jaloux, chacun a le sien, parfaitement réussi, que vous pouvez voir ici.

Source photos : Blackmile

Commentaires

>> Asseriants, un féru de féraille

excellentes , tres belles ,presque un conte de fees.si señor muy buen artista ciao arrivederci

Le 11 janvier 2009 à 04h17 par hermanbesser
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie26
Russie25
Russie24
Russie21
Russie37
Russie18
Russie17
Russie20
Russie38
Russie30
Russie02
Russie11