2380 signatures par minute

Par Aurialie le 10.01.2008 à 23h13

Comme cela a déjà été dit ici, Vladimir Boukovski n’a pas été autorisé par la Commission électorale centrale (TsIK) à se présenter à l’élection présidentielle russe de mars 2008, pour cause de double nationalité et de non présence en Russie pendant 10 ans. Mais cela n’a pas arrêté le dissident et son groupe d’initiative qui ont déposé une plainte à la Cour de cassation pour non légitimité des raisons invoquées.

Mais ils font aujourd’hui remarquer très justement que si le jugement, rendu le 15 janvier, est en leur faveur, ils n’auront alors que 14h pour recueillir les 2 millions de signatures nécessaires à l’enregistrement de la candidature (le recueil des signatures ne peut se faire qu’après le pré-enregistrement par le TsIK et jusqu’au 16 janvier). Mais cela n’est pas un problème pour un groupe très motivé qui demande donc à chaque personne souhaitant la candidature de Boukovski de se présenter devant la Cour de cassation et le TsIK le 15 janvier pour déposer sa signature. Et voilà donc comment obtenir 2 millions de signatures en 14h, soit 2380 signatures par minute. Pas facile tout de même

Source photo : Alexandr Pavlovski sur Flickr

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Russie08
Russie15
Russie03
Russie22
Russie34
Russie11
Russie32
Russie31
Russie07
Russie16
Russie04
Russie39